françaisenglish

Europan 8Ghlin - Mons

ghlin

Parmi les 738 logements locatifs sociaux de la « Sorelobo », société locale de logements sociaux, les 12 tours de 10 niveaux totalisant 462 logements cumulent des problèmes de qualité du cadre bâti et une population socialement défavorisée. Compte tenu de l'ampleur des problèmes et du peu d'effets des actions menées, les autorités locales ont décidé la déconstruction des tours. Vu les caractéristiques et la forte attractivité du site, la Ville souhaite un scénario de développement du quartier par la création d'un nouvel habitat convivial et l'aménagement des espaces publics.

La ville de Mons est depuis 10 siècles la capitale administrative, judiciaire et culturelle du Hainaut. Centre d'une région industrielle en reconversion, le schéma de structure de la ville de Mons définit un projet de développement territorial selon 3 axes:

Site

Entre l'ancien village de Ghlin et le centre-ville de Mons, à coté d'une sortie de l'autoroute Paris-Bruxelles, le quartier du Festinoy ceinture un ancien site minier. Il comprend 3 ensembles:

ghlin

Projet lauréat

Lieux Communs
Jean-Philippe de Visscher (B), Christophe Lootvoet (B), Amélie Paris (B).

Commentaires du jury belge:

Le projet est fédérateur et prend en compte les éléments existants du territoire. Les propositions faites sont « justes » sur le plan des idées et de leur représentation graphique.

Echelle du territoire

Le projet s'ancre à la fois de la forêt au nord vers le centre ville de Mons au sud, et du centre de Ghlin au site du Grand Large. L'organisation du projet intègre les potentialités du site. Il instaure une continuité urbaine et paysagère par les éléments suivants :

Ces liaisons permettent des raccordements pertinents avec les trames existantes et nouvelles. L'aménagement proposé de la zone d?action propose une structuration de l'espace qui permet la connexion avec le quartier du Petit Paris et dont le rythme permet de conserver la mémoire des anciens immeubles. Les nouveaux îlots créés ont un statut semi-public gardant la liberté d'un espace ouvert.

Diversification

Une hiérarchie claire de l'organisation des voiries est confirmée par une diversification de l'habitat qui les borde. Les voies primaires reçoivent les bâtis collectifs. Le logement individuel se développe dans le maillage du réseau secondaire. Les équipements se posent le long des parcours structurants :

Phasage

Le phasage à organiser dans la logique globale du projet : Tout d'abord, le projet propose la liaison vers le grand large en traversant la forêt le long de l'autoroute. Cette proposition se poursuit par la création d'une grande allée. Les nouvelles connexions donnent une nouvelle orientation, ligne de force pour la future implantation des bâtis du quartier aux fleurs. Ceux-ci se construisent dans la première phase avec les équipements collectifs. Le quartier aux fleurs, ainsi ré-organisé, permet d'entreprendre la restructuration du quartier le long de la chaussée de Mons, qui peut se réaliser en 6 phases indépendantes.


Projet cité

La vie en vert
Anne Portnoï (F), Eliana Castelli (I)

La solution « La vie en vert » permet de tracer les lignes directrices du redéveloppement du site en vue de répondre aux demandes contemporaines en récupérant les potentiels du site.

Le maintien dans le projet de 2 des 12 tours permet de conserver l'histoire des gens et « la mémoire du bien ». Il n'ignore pas les contraintes économiques sous-jacentes et offre un type d'habitat collectif rencontrant la demande.

La structure viaire est de qualité et accorde de l'importance à tous les modes de déplacement et de parcours visuels. Des liaisons sont établies entre les différentes parties du site et la coulée verte centrale donne un sens particulier au projet.

Les modalités d'urbanisation visent à éviter l'étalement des logements le long des voiries et apporte une réponse alternative mais concrète aux souhaits de « vivre au vert ». Tout en respectant une densité minimale sur le site des tours démolies, le principe d'urbanisation offre une zone de parc importante sur l'ancien terril relié au centre de Mons par une coulée verte.

Les aspects techniques d'habitat durable sont mis en oeuvre sous quatre aspects :